« être à la hauteur du grand ÂGE » : adaptation de l'habitat & design intérieur, à la découverte de la Maison Attentive !

Interview de Brigitte MAES fondatrice de la Maison Attentive

Publié le 10 décembre 2014
« être à la hauteur du grand ÂGE » : adaptation de l'habitat & design intérieur, à la découverte de la Maison Attentive !

La rédaction

Vous êtes architecte d'intérieur et vous avez créé « La Maison Attentive » Quel concept se cache derrière ce beau nom d'entreprise ?

Brigitte Maes

Pour nous, être attentif, c'est écouter, regarder, ressentir, afin de se concentrer sur les besoins de ceux qui nous confient leur cadre de vie et de travail. Ensuite, nous traduisons ce qui nous a ainsi été confié et travaillons à créer, inventer, dessiner de nouveaux espaces autour de la personne fragilisée, notre coeur de métier.
Nous sommes au service des résidents, patients, enfants et adultes de tous âges dans leur quotidien et tout au long de la vie.

La rédaction

Les objets connectés sont en train de coloniser les habitats. Est-ce que le côté « Attentive » des maisons après votre intervention fait (ou fera appel) à ces technologies ?.

Brigitte Maes

Bien sûr, la domotique est un outil formidable. Réfléchie, portée par l'éthique, elle permet aux personnes fragilisées - notre préoccupation au quotidien - de devenir ou re-devenir acteur de son lieu de vie.
Notre mission de maître d'oeuvre est dans l'accompagnement, dans la réponse adaptée à chaque profil d'utilisateur, afin de ne jamais mettre l'Autre en difficulté. Là encore, c'est en étant attentif que nous apportons une réponse ciblée.
En équipe avec des médecins, des ergothérapeutes, des sociologues, et des usagers, nous travaillons à la mise au point d'objets connectés ergonomiques et intuitifs, personnalisés, et à leur mise en oeuvre dans tous lieux de Vie, afin d'offrir à chacun sécurité et ouverture au monde.

La rédaction

En quoi votre approche va se différencier de celle d'un architecte d'intérieur traditionnel ?

Brigitte Maes

Comme dans tout projet d'architecture intérieure, nous devons nous mettre « à la place de l'usager». Nous avons choisi, par passion, de travailler dans le domaine de la santé et nous nous immergeons dans les structures sanitaires et médicales, pour être au plus près de ceux qui habiteront les espaces qui nous sont confiés.
Ainsi nous devons « être » : enfant, adulte hospitalisés, adulte au grand âge, femme, homme, désorientés, avant de construire leur cadre de vie.

La rédaction

La problématique de la prise en charge de la dépendance, et donc d'un habitat particulièrement adapté aux seniors ou handicapés fait partie de votre champ d'intervention ?

Brigitte Maes

Nous avons mis en oeuvre différents principes d'habitats adaptables à tout type d'handicap, avec une attention toute particulière sur les sujets très spécifiques de la surdité, la malvoyance et les troubles cognitifs.
Notre cheval de bataille est la modularité de l'habitat en fonction des besoins des personnes et de l'évolution de leur pathologie.
Ainsi chaque logement est conçu, construit pré-équipé et «en toute élégance»: les réservations et renforts sont prévus dans les doublages et plafonds, les fluides et réseaux sont en attente, seuls les éléments «aidant pour tous» sont mis en avant, profilés, colorés tels les aménagements design des salles de bains, les cuisines ergonomiques, les seuils en affleur ...

La rédaction

Si oui pouvez-vous nous parler de réalisations dans ce domaine ?

Brigitte Maes

Nous adaptons l'habitat de particuliers ayant subi un accident de vie, ou souffrant de maladie dégénérative, en équipe avec les personnes concernées, les accompagnants et les professionnels de santé. Nous travaillons sur la construction de béguinages en tant que lieu d'habitat collectif adapté, en prenant en compte le logement mais aussi les espaces de vie partagés.

Vous savez, travailler pour les plus fragiles, c'est travailler pour nous tous.

La rédaction

Vous pouvez nous livrer votre vision de l'habitat du senior de demain ?

Brigitte Maes

Je pense qu'il sera plus modulable, moins séquencé en pièce dédiées à telle ou telle activité. J'imagine une chambre pouvant s'ouvrir généreusement sur le la pièce de vie afin de profiter de l'espace tout en étant éventuellement alité, d'où un aménagement de l'espace de nuit modifiable en espace salon ( proche de l'hôtellerie ), par des systèmes escamotables qui privatisent les détails intimes de la chambre.

J'imagine une cuisine qui s'articule autour de la personne, meubles réglables en hauteur, accessibles aux fauteuils roulants, cuisine «cousue main» en somme.

J'imagine de beaux lieux, sécurisants, connectés pour rompre l'isolement.

La rédaction

Vous êtes membre du Clubster Santé. Quelle est votre contribution dans le «living lab'» qui sera présenté à l'occasion du Salon Age 3 à Lille sur le thème de l'EHPAD de demain ?

Brigitte Maes

La Maison Attentive travaille depuis 5 ans sur ce thème hautement philosophique de la vieillesse.
Nous rencontrons nombre de personnes très impliquées et en recherche perpétuelle sur ce beau sujet, et travaillons dans des établissements existants et donc en site occupé, comme sur des projets de construction.

Aussi, contactés par le Clubster pour l'OPUS 3, nous avons apporté notre connaissance du terrain et, en accord avec nos maitre d'ouvrage, partagé le fruit de nos réflexions, notamment sur la modularité des espaces suivant 2 concepts :

  • l'EHPAD est un lieu en constante évolution. La recherche autour notamment de la maladie d'Alzheimer et maladies apparentées, nous amène à concevoir des modèles de prises en charge et donc des lieux nouveaux. L'espace doit pouvoir accompagner le projet d'établissement, l'architecture est l'une des réponses à une meilleure prise en charge des résidents, et à l'efficience des équipes soignantes.

  • L'hébergement personnalisé. Nous travaillons depuis plusieurs années sur l'accueil du résident, sur l'écoute de ses désirs et de ses besoins, et à la matérialisation de ceux-ci dans leur lieu privatisé qui sont transformables : choix de l'organisation de la chambre, de son atmosphère, d'une partie de son équipement, laissant la liberté d'apporter des objets personnels.

Convaincus de l'extraordinaire dynamique du travail en co-design, de la richesse des échanges entre usagers, maîtres d'oeuvre et industriels, nous sommes fiers d'avoir participé à l'Opus 3 qui est une belle aventure au service de « la cause ».

La rédaction

Un dernier mot à nos lecteurs ?

Brigitte Maes

Avec passion et en toute humilité, nous espérons autant que faire se peut participer à améliorer le cadre de vie et de travail de chacun dans sa singularité.

LA MAISON ATTENTIVE

Parc EURASANTE ,
407 rue Salvador Allende
59120 LOOS

Tel: 09.72.466.990






Produits / Fournisseurs



Espace dédié aux professionnels de l'univers des résidences avec services pour seniors, de l'habitat, du logement et de l'immobilier pour les seniors. Le rendez vous des prestataires et fournisseurs de ce secteur : services, produits, infos marché, emploi, financement ...

Demande de documentation

Recevez une documentation sur les possibilités de location ou achat en résidence senior.

Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mentions légales en bas de page).


FERMER