Un point sur les assurances dépendance

Encore peu répandues en France, les assurances dépendance couvrent actuellement en France près de 5,5 millions de personnes, la plus grande partie étant à titre accessoire et 1,5 million de personnes seraient protégées par un contrat spécifique d'après la Fédération Française des Sociétés d'assurances.

Publié le 12 septembre 2014
Un point sur les assurances dépendance

Encore peu répandues en France, les assurances dépendance couvrent actuellement en France près de 5,5 millions de personnes, la plus grande partie étant à titre accessoire et 1,5 million de personnes seraient protégées par un contrat spécifique d'après la Fédération Française des Sociétés d'assurances.

  • Qu'est-ce qu'une assurance dépendance ?

Idéale pour les personnes en perte d'autonomie, l'assurance dépendance offre une protection financière leur permettant de percevoir une rente mensuelle pour faire face aux dépenses supplémentaires comme les aides à domicile ou les frais d'hébergement dans un établissement adapté. La majorité des contrats prévoient un versement de 2 000 à 3 000 euros pour permettre d'adapter le logement au handicap de la personne.

  • Quand choisir son assurance dépendance et quand la souscrire ?

Il faut impérativement souscrire avant l'âge de 70-75 ans car ensuite, la plupart des contrats n'acceptent plus les inscriptions. Dans l'idéal, il faut commencer à songer à une assurance dépendance dès l'âge de 55-60 ans, autrement dit avant que l'état de santé de la personne ne commence à se dégrader. Afin de pouvoir obtenir un contrat, il faut répondre à un questionnaire de santé où les risques sont révélés. En fonction des réponses, l'assureur peut accepter ou refuser la personne. Cependant, beaucoup d'assureurs ne proposent pas de tels contrats car ils estiment qu'il est dangereux de souscrire à une assurance de ce genre qui paraît peu quantifiable et très imprévisible.

  • Combien coûte une assurance dépendance ?

Plus vous vous y prenez jeune, plus vous êtes assuré de payer des cotisations moins élevées mais cela vous coûtera au final à peu près la même chose. Il sera plus facile de calculer les montants exacts pour vous protéger lors de votre départ à la retraite. Pour évaluer au mieux vos besoins, comparez vos revenus avec les charges maximales à supporter dans le pire des cas de dépendance lourde. Sachez qu'en moyenne, un hébergement spécialisé coûte 2 000 euros mensuels. Il y a beaucoup de chances que vous ne gagniez pas autant. Le déficit mensuel pourra alors être pris en charge par l'assurance dépendance. Il ne faudra pas non plus oublier de prendre en compte les diverses allocations.

  • Évitez les pièges

Le magazine 60 Millions de consommateurs explique que la souscription à ce type de contrat n'est pas une bonne chose, notamment à cause de l'étendue des nombreuses clauses pour vous piéger. A commencer par les cotisations non garanties dans le temps et qui peuvent être augmenté chaque année, mais aussi une estimation très aléatoire et peu quantifiable de l'état de dépendance de la personne, et surtout les formalités longues et compliquées pour l'activation du contrat. Méfiez-vous plus encore des contrats dits spécifiques qui comportent des clauses d'autant plus complexes et contenant souvent des clauses à la limite de la légalité. Si toutefois vous souhaitez souscrire à une assurance dépendance, n'hésitez pas à demander à plusieurs compagnies d'assurance afin de pouvoir observer les différences de contrats que l'on peut vous proposer.


Services



Trouver des solutions et des aides pour adapter un logement occupé par des seniors. Les solutions, produits et services d'adaptation d'un logement pour les seniors et personnes âgées.

Demande de documentation

Recevez une documentation sur les possibilités de location ou achat en résidence senior.

Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mentions légales en bas de page).


FERMER