94% des logements des seniors sont inadaptés!

Une infographie résume le challenge de l'adaptation des logements des seniors

Publié le 24 février 2015
94% des logements des seniors sont inadaptés!

Vieillir serein chez soi dans un environnement adapté

Comme dans de nombreux pays développés, le taux de vieillissement en France est de plus en plus élevé. Si un bébé naît toutes les 42 secondes, le nombre de sénior augmente de 37 par secondes. Selon les prévisions, les plus de 75 ans vont doubler en nombre en 2050. Par ailleurs, on peut dire que grâce aux technologies modernes en matière de soins et d'hygiène, l'espérance de vie augmente de 3 mois par an. L'impossibilité d'accéder à un logement adapté à leur état physique est un problème auquel de nombreux séniors sont confrontés.

Rester chez soi : un choix par convenance

Bon nombre des séniors décident de rester chez eux le plus longtemps possible. C'est avant tout un choix par convenance car si le coût du maintien à domicile est en général de 1310 € par mois ; la somme à débourser en séjournant dans une maison de retraite ou un établissement de ce genre est nettement plus élevée. Il faudra en effet débourser 2.500 €. Avec une retraite moyenne de 1.200 € par mois, les séniors ont du mal à joindre les deux bouts avec de telles dépenses. A mentionner aussi que 94 % des logements ne conviennent pas aux séniors. Le risque d'accidents est ainsi omniprésent. Selon les statistiques, 90 % des accidents domestiques qui touchent les personnes âgées sont des chutes. Elles engendrent de graves sequelles qui font perdre aux victimes leur indépendance. C'est pourquoi, 4 séniors sur 10 ne pourront plus retourner chez eux après avoir subi une chute.

Un habitat sans risque pour les séniors

Avec l'âge, on a effectivement besoin d'un cadre de vie spécifique. Un habitat parfait pour un sénior doit réunir quelques critères. En premier lieu, puisque la majorité des accidents ont lieu dans la salle de bain, il faut un agencement spécial pour cette pièce. On doit entre autres y installer quelques équipements comme le siège de douche et les barres de maintien. Concernant le rêvetement du sol, le carrelage antidérapant est recommandé. Les meubles et lavabo suspendus sont également à privilégier afin que les séniors évitent les positions peu confortables pouvant engendrer des problèmes articulaires ou musculaires. Pour finir, il est aussi primordial d'investir dans la pose de robinetterie anti-brûlures. Toujours à l'intérieur de la maison, les escaliers devront êtres équipés de marches moins hautes et antidérapantes, de mains courantes et de balustrades. Pour la facilité du déplacement, il faut de larges portes et des poignées faciles à manier. Afin d'alléger la tâche des séniors au quotidien, les volets et portes de garages devront être motorisés. Et puisque nul n'est à l'abri d'un acte de vandalisme, l'habitat d'un sénior doit être muni de système de verrouillage performant. Ces divers équipements sont bien disponibles auprès des magasins Lapeyre. On recense 130 points de vente en France.

L'adaptation de l'habitat exige un budget important. La majorité des personnes âgées ne peuvent pas assumer les dépenses nécessaires. Heureusement que certains organismes proposent des aides financières. On peut également bénéficier de diverses réductions fiscales.




Adaptation Habitat



Trouver des solutions et des aides pour adapter un logement occupé par des seniors. Les solutions, produits et services d'adaptation d'un logement pour les seniors et personnes âgées.

Demande de documentation

Recevez une documentation sur les possibilités de location ou achat en résidence senior.

Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mentions légales en bas de page).


FERMER