Vivre en résidence seniors : combien ça coûte vraiment ?

Quel budget prévoir ? De quelles aides financières peut on bénéficier ?

Publié le 15 novembre 2017
Vivre en résidence seniors : combien ça coûte vraiment ?

De plus en plus de personnes âgées mais autonomes font désormais le choix de délaisser leur domicile au profit d'un appartement adapté au sein d'une résidence seniors. Quel budget doivent-elles prévoir ? De quelles aides financières peuvent-elles bénéficier ? Voici quelques éléments de réponse.

Par Xavier Beaunieux

Des tarifs à géométrie variable


Le coût d'une location en résidence senior est à géométrie variable. En effet, les tarifs pratiqués dépendent de plusieurs facteurs tels que :

  • l'emplacement de la résidence,
  • son niveau de standing,
  • ses prestations (salle de télévision, bibliothèque, etc.),
  • la superficie de l'appartement,
  • la concurrence avec les autres établissements de la région,
  • les services proposés (restauration, conciergerie, téléassistance 24h/24, ménage, aquagym, aide aux petits travaux, animations, excursions...).


Si certains services (comme la conciergerie ou la téléassistance, par exemple) font généralement partie d'un « pack » de base et sont par conséquent inclus dans le loyer, d'autres sont, en revanche, payants. Ces services optionnels peuvent comprendre la restauration, la blanchisserie, l'aide aux démarches administratives, l'intervention d'une coiffeuse ou d'une pédicure, etc. Au loyer mensuel du résident s'ajouteront donc les services complémentaires dont il aura profité. Quant aux charges locatives (eau, chauffage, électricité, entretien des ascenseurs...), la plupart des résidences de nouvelle génération les englobant dans le loyer sous la forme d'un contrat de location, le résident n'aura pas à les régulariser.

Bon à savoir

  • En 2035, 31 % des Français(e) auront plus de 60 ans.
  • 94 % des logements sont inadaptés aux personnes de plus de 75 ans (Source : Insee)

À partir de 800 € par mois pour un T1


S'il est très difficile de chiffrer le budget pour une location en résidence seniors tant les tarifs pratiqués varient d'un établissement à l'autre, nous pouvons toutefois vous donner une fourchette estimative de prix. Pour un T1 ou un studio de 30/40 m², comptez entre 800 € et 1 300 €/mois environ (charges de base inclues). Pour un T2 de 45/55 m², le loyer mensuel variera entre 1 000 € et 1 400 € en moyenne. Enfin, pour un T3 de 60/70 m² environ, les tarifs les plus fréquemment relevés vont de 1 300 € à 2 000 €. Il ne s'agit toutefois là que de prix indicatifs qui vous aideront à vous faire une idée du budget global devant être alloué à la location d'un appartement en résidence seniors. Encore une fois, chaque résidence proposant des tarifs qui lui sont propres, il sera toujours préférable de demander plusieurs devis et de comparer les offres disponibles.

Des aides financières existent


Pour financer la location d'un logement adapté au sein d'une résidence de services, un senior dispose de plusieurs options. Il pourra, par exemple, vendre sa résidence principale s'il en possède une. Ou encore la mettre en location. Mais il lui sera également possible de bénéficier d'aides financières telles que l'Allocation Personnalisée au Logement (APL), l'Aide Sociale à l'Hébergement (ASH) ou l'Allocation de Logement Sociale (ALS). Cette dernière lui sera versée s'il ne peut prétendre à l'APL. Dans tous les cas, l'octroi de ces aides financières implique que la résidence seniors soit conventionnée. Enfin, bien qu'elles ne soient pas strictement dédiées au logement, l'Allocation de Solidarité pour les Personnes Âgées (ASPA) et l'Allocation Personnalisée d'autonomie (APA) pourront venir s'ajouter aux aides précédemment évoquées.

Acheter plutôt que louer ?


Au lieu de louer un appartement en résidence de services, un senior pourra préférer l'acheter dans le cadre d'une copropriété classique. En prévision de ses vieux jours, il peut aussi être avantageux d'acquérir ce type de bien en Censi-Bouvard. En effet, outre l'avantage fiscal qu'il procure, ce dispositif permet au propriétaire de reprendre le logement pour l'occuper lui-même à l'expiration des neuf ans de location obligatoires.



Les points clés à retenir

  • Les résidences seniors offrent des logements mais aussi des services adaptés à leurs occupants.
  • Les tarifs pratiqués sont variables d'une résidence à l'autre.
  • Les loyers sont indiqués « charges comprises » et comprennent déjà un certain nombre de prestations.
  • Les services dont peuvent choisir de bénéficier les résidents représentent un poste budgétaire important.
  • Ils leur sont proposés au forfait mais aussi à la carte.
  • Des aides financières (APL, ALS, ASH) sont disponibles.


Résidence Service Senior



Résidence Senior : Un annuaire des Résidences avec services pour senior qui vous permet de localiser les résidences seniors partout en France. Découvrez les différentes offres de services et comparer les gestionnaires.

Demande de documentation

Recevez une documentation sur les possibilités de location ou achat en résidence senior.


Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mention légales en bas de page).


FERMER