L'Université de Genève a lancé en janvier 2016 une solution innovante pour le logement des étudiants:

Publié le 16 mars 2016
L'Université de Genève a lancé en janvier 2016 une solution innovante pour le logement des étudiants:


L'Université est partie d'un constat simple : en 2015, dans le canton de Genève, environ 13 300 personnes vivaient seules alors que 600 étudiants n'avaient pas trouvé de logement à la rentrée scolaire.


Le principe révolutionnaire est pourtant logique, il s'agit de créer un lien intergénérationnel et lutter contre l'isolement social des aînés par le principe suivant : un étudiant peut échanger quelques heures de sa présence contre une chambre mise à disposition par une personne âgée de plus de 50 ans, une personne handicapée, ou une famille avec de jeunes enfants.


Ainsi, pour une chambre de 12m², l'étudiant offrira 12h par mois de son temps pour rendre de petits services en contre-partie :

  • Aider aux nouvelles technologies, informatique, Internet
  • Préparer des repas,
  • Faire les courses,
  • Faire du repassage,
  • Faire du ménage,
  • Entretenir le jardin, les plantes,
  • Faire du baby-sitting,
  • Accompagner les enfants à l'école,
  • S'occuper des animaux,
  • Parler en langue étrangère,
  • Faire du bricolage dans la maison,
  • Tenir compagnie au travers de jeux de société, de temps de dialogue, prendre le petit déjeuner.


Le système est totalement encadré par une convention d'hébergement qui est validée par l'Université de Genève, d'une durée d'un an (engagement pour une année universitaire).
C'est l'Université qui met en relation l'hébergeur avec l'hébergé, de sorte que le premier ne soit pas assailli par trop de contacts.


La personne qui met à disposition un logement passe un entretien approfondi pour définir précisément ses besoins et les conditions de vie dans son logement, afin de lui présenter des étudiants compatibles avec ses attentes.
Un suivi peut être mis en place, pour s'assurer que tout se passe bien.
Les frais d'électricité, de chauffage, d'eau, etc, sont dédommagés à hauteur de 5 francs par mois par m².
L'étudiant dépose une caution lors de l'établissement de la convention d'hébergement.

C'est un système gagnant-gagnant, la personne qui met à disposition son logement n'est plus isolée, et l'étudiant est rassuré en trouvant un toit pour son année scolaire.




Habitat intergénérationnel



La solution du logement pour les jeunes et seniors : l'intergénération, l'actualité, les solutions du logement intergénérationnel. Une réponse également à la pénurie de logement, la baisse des pensions et à la hausse des loyers.

Résidence avec services pour séniors


FERMER