Maison Intelligente : test et découverte de l'offre Orange Home Live


Notre rédaction a testé et installé la box qui transforme votre logement en maison intelligente : cap sur la Smart Home !
Maison Intelligente : test et découverte de l'offre Orange Home Live


La prise en main du kit livré est assez simple. Il suffit de connecter la « box Home Live » (le HUB du système Home Live) à sa box internet, d'attendre une quinzaine de minutes afin que la mise à jour logicielle soit réalisée et là, c'est parti, la configuration du système va pouvoir débuter avec, comme première étape, la configuration de son espace de gestion sur http://homelive.orange.fr.

Si vous êtes client Orange, vous allez vous connecter avec vos identifiants de messagerie et le jeu d'enfant de la reconnaissance de votre collection personnelle d'objets connectés peut débuter.

Pour notre configuration de test nous avons rajouté :

  • Un détecteur d'ouverture de porte.
  • Un capteur de mouvement multifonctions, espèce d'œil lumineux capable à la fois de détecter un mouvement, évaluer l'intensité lumineuse de la pièce où il est installé (très utile pour détecter par exemple si les volets sont ouverts ou fermés ou si il fait jour ou nuit), et mesurer la température ambiante.
  • Une prise intelligente que l'on peut commander à distance et qui indique par ailleurs la consommation de l'appareil connecté sur la prise. Un gadget qui permet de surveiller la consommation de tous les chargeurs laissés branchés en permanence (option au kit de base).
  • Un détecteur de fumée qui mesure également la température. Le modèle livré en janvier 2015 n'est pas homologué et devra donc être remplacé pour être en conformité avec la loi.


La reconnaissance des objets se fait en les plaçant à proximité du boîtier Home Live et en une simple séquence de pression du bouton prévu à cet effet sur chaque objet, après avoir utilisé la fonction « ajouter un objet » dans le « backoffice » de la box Home Live. Chaque objet va être personnalisé au niveau de l’interface très épurée et simple, avec un Identifiant / Nom laissé à votre choix, et le rattachement à une pièce du logement où le système est déployé.

Seule l’installation du détecteur de fumée ne s’est pas déroulée correctement. En effet, les messages dans le processus d’ajout / configuration du capteur indiquaient que l’installation du capteur ne s’était pas bien passée et invitaient à recommencer alors qu’elle était finalisée.

La pose des capteurs se fait simplement : par exemple, pour le détecteur d’ouverture de porte, l’installation est possible avec de simples morceaux d’adhésif double face fournis avec le capteur, donc même si vous n’êtes pas bricoleur, ce sera facile.

Pour « l’œil de Moscou » - le détecteur de mouvement - il faut percer un trou pour le fixer son réceptacle.

Prévoir quelques trous également pour le détecteur de fumée.

Et voilà votre système est opérationnel. Depuis votre « tour de contrôle », au début votre PC, il vous est possible de visualiser chaque ouverture de la porte d’entrée du logement ou tout mouvement dans la pièce où l’œil veille. On voit également les températures des pièces et cela peut vous rappeler qu’il est temps de fermer la fenêtre de la chambre laissée ouverte pour aérer le matin, au risque de se coucher le soir dans une glacière en cette période hivernale !

 



La Prise intelligente

La Prise intelligente


Le capteur qui détecte l'ouverture, ici, posé

Le capteur qui détecte l'ouverture, ici, posé


Une offre très modulaire et pleine de ressources

Une offre très modulaire et pleine de ressources

Mais le meilleur reste à venir. En téléchargeant l’application Home Live sur votre tablette ou SmartPhone, vous prenez la main à distance. En déplacement, ce système peut compléter ou remplacer un système d’alarme. Il vous sera ainsi possible, avec les prises connectées, de lancer ou éteindre un appareil à distance.

La création d’un scénario va permettre de programmer une combinaison d’événements qui pourront conduire à une alerte. Sans aucune programmation, vous allez pouvoir définir des « automates » ou « petites applications personnelles » qui génèrent des alertes ou actions, selon l’état et le comportement de vos objets connectés.

Quand on travaille dans son bureau, on voudrait pouvoir surveiller la porte d’entrée. C’est simple, on va alors activer un scénario que l’on va nommer AuBoulotVigie qui va vous alerter si la porte d’entrée s’ouvre (y compris si c’est votre chienne, une gentille Labrador Chocolat qui maîtrise parfaitement l’ouverture de la porte coulissante mais qui ne la referme jamais, pour votre plus grand confort côté température !). On peut le coupler avec la surveillance d’une intrusion par votre chambre de plain-pied, grâce au détecteur de mouvement qui préviendra en cas d’intrusion par cette pièce. Le système est donc un bon complément de votre système d’alarme existant.

Vous allez ainsi créer une famille d’applications personnelles que vous pourrez activer depuis votre PC ou à distance.

L’interface est très intuitive... une fois que l’on a compris le principe. Une petite icône d’aide localisée pourrait accélérer la prise en main.

Il est curieux de demander de rentrer son numéro de portable sans le 0. Ce chiffre pourrait être supprimé par un traitement en backoffice. Beaucoup de personnes doivent se tromper avant de lire le message d’erreur.

Pour les Geek, on aimerait pourvoir étendre la notion de scénarios avec l’utilisation des applications proposées par IFTTT (https://ifttt.com).

Qu’en est-il des coûts ?

L’investissement initial est de 79€ pour le kit de base comprenant la box Home Live et un jeu de 3 capteurs, composé d’un détecteur d’ouverture et du détecteur de fumée (le kit testé), ainsi que du détecteur de mouvement multifonctions. Avec la souscription de l’abonnement à ce service (facturé 9.99€ par mois), une offre de remboursement d'un montant de 78€, actuellement proposée, ramène l’investissement initial à 1 €. La souscription à l’abonnement vous engage pour 2 ans.

En souscrivant à l’offre vous devenez propriétaire du matériel qui est garanti deux ans.

L’installation ne nécessitera pas l’intervention d’un professionnel dans la plupart des cas, le système n’étant pas plus compliqué à configurer qu’une box internet. Un support en ligne, qui fonctionne même le samedi, et que nous avons pu tester, vous accompagne en cas de problème.

Les capteurs sont auto-alimentés avec des piles de type 3V CR123A qui ne sont pas onéreuses (ER14250 pour le détecteur d’ouverture).

L’écosystème est ouvert et s’appuie sur le protocole Z-Wave (cf www.z-wave.com). D’autres capteurs peuvent donc être rajoutés au système, à condition toutefois qu’ils soient homologués par Home Live.

D’autres objets connectés, non fournis par Orange, peuvent de même être, en théorie, rajoutés et pilotés par le système.

Une offre utile pour le domicile des personnes âgées


On peut aisément envisager, avec cet équipement, de concevoir un système d’assistance pour les personnes âgées.
Les capteurs de luminosité peuvent permettre de savoir si la personne s’est levée la nuit, quelles sont ses habitudes de vie.
Les prises connectées peuvent surveiller les appareils qui n’ont pas été éteints, bref on peut surveiller et opérer du prédictif si l’on observe des variations de comportement de la personne âgée dans son cycle journalier (perte de repères temporels par exemple).



En savoir plus Publié le 04 février 2015

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





LES DERNIERS ARTICLES












Equipement Logement - Adaptation de l'habitat des seniors

<champ NOM>Equipement Logement - Adaptation de l'habitat des seniors

Trouver des solutions et des aides pour adapter un logement occupé par des seniors. Les solutions, produits et services d'adaptation d'un logement pour les seniors et personnes âgées.

Résidence avec services pour séniors

Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Suivez CapResidencesSenior.com  sur Google+, l'actualité du logement pour seniors et des résidences avec services pour seniors
Suivez notre flux RSS
FERMER